get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

ACTU NEWS : AU SECOURS, MONEO REVIENT !

porte monnaie

 

Certains se souviennent peut être de MONEO, la 1ere vraie tentative bancaire pour imposer un modèle de porte-monnaie électronique en France. Lancé en 2005, avec trompettes et tambours, celui-ci a disparu des écrans radars en début d’année sans avoir jamais vraiment conquis les consommateurs.

En voulant faire payer tout le monde, consommateurs et commerçants, l’âpreté au gain des banques ajoutée à des pratiques commerciales contestables avaient condamné un système qui se voulait novateur et pratique.


Les banques n’étant toutefois pas prête à renoncer au marché juteux des transactions fiduciaires (50% en volume du total des transactions commerciales), celles-ci reviennent discrètement à la charge avec le paiement sans contact qui ressemble comme deux gouttes d ‘eau à feu MONEO*.
Avec les mêmes dérives commerciales le risque de fraude en plus.


Car, vous ne le savez pas vous-même, mais vous disposez peut être d’une de ces fameuses cartes sans contact. C’est le cas de la plupart des cartes Visa et MasterCard dotées d’une fonction « NFC » pour « Near Field Communication ».


Près de 20 millions de cartes de ce type seraient déjà en circulation soit 30% du parc de cartes bancaires. Le tout dans la plus grande opacité. Et la plus grande confusion. Dans certaines banques, la fonction « NFC » est activée par défaut. C’est le cas semble-t-il pour les cartes de la BNP.


Chez d’autres, la fonction est désactivée ! Ailleurs, on vous facturera la désactivation selon des propos rapportés.


Rappelons qu’avec ces cartes, on peut payer sans avoir à taper de code des transactions de moins de 20 €uros dans une limite propre à chaque banque (entre 50 et 100€).


Problème, la sécurité de ces cartes serait une vraie passoire. La CNIL, saisie de ces problèmes de sécurité a confirmé que n’importe qui peut lire votre carte bancaire version « NFC » avec un simple téléphone portable dans un rayon de 15 mètres !


Comment les banques rembourseront elles les cartes perdues ou volées pour la partie portemonnaie électronique ? Au jour d’aujourd’hui, pour permettre l’acclimatation de ce « nouveau » produit, elle promette un remboursement intégral des sommes perdues. Et demain ?


Enfin, sur le fond, qui a vraiment envie d’être pisté pour chacune de ses transactions de la vie courante ?


*Monéo subsiste à titre de carte autonome et est commercialisée par la société du même nom.

COIN CHAUD : SEPA : C’EST PAS FORCEMENT SYMPA !
ACTU NEWS : FRAIS DE TENUE DE COMPTE : +14% en 201...